Créer un site internet

Bbh singapore 1417449 unsplash

Les dérèglements hormonaux.. à la MENOPAUSE

  • Par
  • Le 19/06/2019

Changement hormonal si il en est, la ménopause peut néanmoins se passer dans de bonnes conditions! Certaines précautions alimentaires et quelques produits de nutrithérapie auront un effet certain sur les problèmes les plus courants:

Bouffées de chaleurs, sueurs nocturnes:


Premiers symptômes d'une ménopause anormal, les chaleurs nocturnes sont le signe que la "glande maître" du corps qui se situe entre les yeux, la glande pituitaire, montre des signes de faiblesse. Après 35 années d'activité, celle ci est censé fonctionner "à minima" après la ménopause. Ce qui n'est pas toujours le cas..
Un produit qui a largement fait ses preuves, le Yam pourra être utilisé dans ici, et les fonctions hormonales de cette glande pourront être régulées. C'est la substance dénommé DHEA, principe actif d'un tubercule connue sous le nom de patate douce mexicaine.
Le Yam a en effet la capacité de suppléer les hormones émises par la pituitaire, avec la possibilité, parfois au bout d'un certain temps de relancer cette glande. Les parapharmacies disposent de ce produit depuis longtemps, et les résultats ont été plus que probant jusqu'à maintenant chez un grand nombre de femmes. Néanmoins certaines personnes n'auront pas de résultats flagrant sur les bouffées de chaleur, et il faudra se tourner vers le traitement d'un autre dysfonctionnement hormonal.

Les hormones de la sphère gynécologique:

Celles ci aussi devraient avoir un certain fonctionnement après l'arrêt du cycle. Si des problèmes de sécheresses vaginales apparaissent, si une prise de poids survient ou que les cheveux ou la peau changent, il faudra sûrement aider la sphère Utérus/Ovaires avec 2 choses notamment:
 -La vitamine E (huile de germe de blé) viendra en aide à la bonne production hormonale de cette zone.
 -La qualité des huiles dans l'alimentation sera aussi déterminante: olive, colza, poissons, lin, pépins de raisins: toutes ces sources d'huiles seront importantes à prendre de temps à autre. Attention à l'huile de tournesol ! On lui prête bien plus de désagréments que d'avantages aujourd'hui, en nutrithérapie.. Enfin, ne pas surcharger le corps en Oméga 3 et 6: le corps n'en a besoin que de 4% !

Régénerer les organes..c'est possible!!

La recherche en nutrithérapie a pris un tel essor ces dernières années qu'il est possible aujourd'hui de reconstituer du tissu pour certains organes du corps! Chose encore impossible il y a quelques années, des cellules souches sont aujourd'hui disponibles sous forme de comprimés notamment pour la glande pituitaire et pour les organes type utérus et ovaires. Un labo en Europe est en pointe à ce sujet, Energetica Natura... Avec des produits dans la gamme des "cytozyme":

pour la pituitaire:

https://www.energeticanatura.com/epages/Energeticanatura.sf/fr_BE/?ObjectPath=/Shops/Energeticanatura/Products/GL5085


pour le systeme hormonal femme général:

https://www.energeticanatura.com/epages/Energeticanatura.sf/fr_BE/?ObjectPath=/Shops/Energeticanatura/Products/GL5025


pour les ovaires seulement:

https://www.energeticanatura.com/epages/Energeticanatura.sf/fr_BE/?ObjectPath=/Shops/Energeticanatura/Products/GL5050

Le Foie:

Gardons en tête que cet organe est la plus grosse glande du corps.. donc une détoxification en ampoule ou à l'Elixir du suédois aura un impact sur le système hormonal, pensez y.


L'exercice physique:

2 séances de 30 minutes de sport par semaines suffiront! A condition d'avoir une activité soutenue- voire intense pendant les 20 dernières minutes..  L'activité sportive aura un impact sur le bon fonctionnement hormonal.

 

Romain Peissel DC  https://www.chiropratique-france.net