Créer un site internet

Closeup sad young asian woman 260nw 1188884552

Burn-out, brown-out, bore-out... : comment sortir de ces schémas ? Les dépasser ? En tirer du positif et ne pas replonger ?

  • Par
  • Le 26/10/2019

Le syndrome d’épuisement professionnel ou parental, lié à la charge mentale et réelle d’activités, à l’ennui ou la perte de sens, l’éloignement de ses valeurs, l’oubli de soi est courant. Il touche les personnes assidues, volontaires, souvent hyperactives, entières qui se donnent particulièrement dans ce qu’elles entreprennent.
Comment rebondir ? L’éviter ou ne pas retomber dans ses travers...

 

Cette souffrance se traduit par un mal-être profond

 

Il s’agit d’un état de fatigue intense, physique, émotionnelle, mentale perdurant, dont on n’a pas réellement conscience, jusqu’à la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
Comment alors réagir ?

Comme on peut, avec les moyens que l’on a, sans jugement. Les symptômes, propres à chacun, ne vous ont pas forcément alerté-s (insomnies, migraines, hypertension, maux de ventre, d’estomac, manque d’appétit, boulimie, problèmes de peau, douleurs dorsales, manque d’entrain, pertes de mémoire…), qu’importe, ne culpabilisez pas davantage.
Comment se respecter et s’aimer à la suite de ce trop plein douloureux ?

 

Burn out opportuniteMeditation burn out

Ici, 2 livres suggérés

Voir les choses sous un autre angle, car cette parenthèse va vous permettre de vous recentrer sur qui vous êtes vraiment et sur ce qui est important pour vous !
Un coach de vie peut vous accompagner sur ce nouveau chemin de vie professionnel et/ou personnel.

 

Traverser cette période est difficile, il est donc nécessaire d’être bien accompagné par médecins et professionnels du bien-être et de bien s’entourer dans votre entourage proche.

 

La méditation ou la musique relaxante

Elle va vous permettre de regagner de la sérénité. Certes, tout ne se reconstruira pas en un jour, mais 2 minutes par jour au début, puis 5 minutes, 10 minutes, 30 minutes… vous permettront de refaire circuler votre énergie intérieure et puiser de nouveau force et joie qui sont en vous.

Respirer en conscience contribue à réduire les tensions. Vous pouvez notamment vous aider d’applications gratuites ou payantes en ligne, pour vous guider dans cet apprentissage, comme Petit Bambou, Méditer avec Christophe André, Pleine conscience, Respirelax etc.
Vous pouvez également vous détendre avec de la musique douce de nature. On dit bien que la musique adoucit les moeurs et les coeurs. Le site Musiquerelaxante.fr propose par exemple une sélection de programmes musicaux sur le thème de la relaxation et de la détente pour tous.

La pleine conscience peut se faire au repos, mais également en marchant dans la nature, tout simplement. A vous d’alterner ou de ne choisir qu’une manière de faire, celle qui vous correspond le mieux.

 

Le quotidien adouci

Une marche active en plein air, du Qi-gong, du Yoga, du théâtre, du chant… peuvent vous permettre de revenir à l’essence de votre corps. Re-prendre soin de soi d’abord est primordial.

 

 

Cela passe aussi par des actions simples de la vie courante :
           -prendre un bon bain si vous aimez cela (l’eau est un bon fluidifiant en matière d’énergies / ex. : pour un bain reminéralisant, apaisant : 50 gr. de sels de bain, 5 gouttes d’huile essentielle de néroli et 5 gouttes de camomille noble avec 10  gouttes de lavande vraie dans un excipient adapté)
          -manger ce qui vous fait plaisir et sainement, en conscience
côtoyer des ami-e-s qui vous font du bien !!!
          -retrouver le sommeil, avec de la mélatonine d’origine végétale, peut dans un premier temps combler votre manque de production de cette hormone du sommeil (avec bien entendu un suivi auprès d’un thérapeute spécialisé).
Voir mon article précédent sur le sommeil

 

 

L’écriture

Poser chaque jour si l’on peut, dans un cahier à cet effet, ses réflexions, ses ressentis, peut être bénéfique. Ce qui est écrit sur le papier n’encombre plus votre tête. Si vous avez envie de vous alléger de ce que vous avez à gérer dans la journée, inscrivez par ordre de priorité sur un papier ce que vous avez à faire, et si le bas de la liste n’est pas réalisé, car de moindre importance, et bien cela attendra le lendemain ou les jours à venir…

Apprenez à prioriser et relativiser, car le plus important c’est bien votre santé mentale et physique.
Comme dit dans mon article du mois dernier, penser positif à un impact sur votre vie.
Vous êtes acteur de votre bonheur !

http://blog-sante-toulouse.e-monsite.com/blog/les-e-motions-refoule-es-nous-rendent-malades-mais-comment-faire-diffe-remment.html

 

Le rire ou le jeu

Rire est naturel chez l’enfant, en grandissant, on perd de cette spontanéité qui fait tant de bien. Perdez votre sérieux et laissez-vous aller à ce réflexe devant des gags, des sketches ou en invitant des ami-e-s à une soirée ludique autour d’un jeu de société ou tout simplement en discutant avec humour et légèreté.

 

L’admiration et le laisser-aller

Enfin, après vous êtes recentré-s ainsi, contemplez, constatez, autour de vous ce qui est beau, ce qui est bon, ce qui est doux ; retrouvez le goût de la vie !

Savourez aussi les plaisirs simples, respect de soi, de l’autre, les câlins, les caresses, la tendresse...
Tout cela contribuera à des effets analgésiques et immunitaires naturels.

 

 


Je peux vous aider sur le chemin du mieux-être.
Wendy LEBEL-MARTI
Coach intuitif & systémique, en développement personnel, forme & nutrition,
La Bulle de bonheurs,
Centre de bien-être,
Z.A. Triasis, impasse Benjamin Franklin
31140 LAUNAGUET
wl4825@gmail.com
https://conscienceetnutrition.wordpress.com/
FB Conscience et nutrition

 

 

conscience santé